Histoire du service de police de Belleville

Histoire de BPS

Le service de police de Belleville (BPS) veille sur la communauté de Belleville depuis plus de 180 ans. Le village de Belleville a été assermenté en 1836 dans ses deux premiers testaments, par Henry Avrill et Hiram Fulford. Le village comptait environ 1 000 habitants et couvrait une superficie de 613 hectares à l'embouchure de la rivière Moira.

Les débuts du service de police en font l'un des plus anciens services de police au Canada, avant de rencontrer la police de Kingston (fondée en 1841), la Royal Canadian Mountain Police (fondée en 1873) et la Police provinciale de l'Ontario (fondée en 1909).

Au fil des années, la communauté a continué de croître en population et dans les environs, devenant une ville en 1850 et une ville à part entière en 1878. À ce moment-là, le service de police de Belleville était passé à six membres pour une population de plus de 9500 habitants vivant sur une superficie de 1760 acres.

Au milieu de la Seconde Guerre mondiale, sous le chef nouvellement embauché Robert Walter Probert, le BPS comptait 10 membres, dont un chef, un adjoint, deux sergents et six policiers.

Belleville a connu une augmentation significative à la fois dans la région et dans la population dans les années d'après-guerre. En 1959, la ville a plus que doublé de superficie et, en 1965, le BPS avait considérablement augmenté, le chef John B. McLauchlan commandant 41 employés, dont cinq sergents, 27 policiers et sept soldats en civil.

La ville, qui est le siège du comté, est devenue un centre régional pour Quinte Bay et représente le centre des villes environnantes et l'entrée du comté de Prince Edward. Aujourd'hui, le BPS emploie 96 officiers assermentés, 45 officiers auxiliaires civils et 11 travailleurs civils à temps partiel.

Les besoins en équipement ont évolué en même temps que la superficie et les responsabilités accrues, ainsi que la sophistication technologique de l'équipement que les agents utilisent dans l'exercice de leurs fonctions quotidiennes.

En 1936, un sergent de police de Belleville a été reconnu pour avoir connecté l'une des premières radios d'un navire de croisière de la police au Canada. Sgt. John Booth a construit l'unité à l'aide de pièces usagées et l'a installée dans l'unique véhicule de police de ce département. Un câble aérien de 28 pieds a été foré depuis le toit du poste de police jusqu'à la tour de l'hôtel de ville. La tenue complète, qui ne coûtait que 30 $, s'est révélée précieuse la première nuit où elle a été testée lorsque la police a surpris un «gardien de fenêtre» à l'Hôpital général de Belleville. Le Belleville Intelligencer a rapporté avec enthousiasme l'incident et déclaré que le succès de la radio à ondes courtes à Belleville "deviendra sans aucun doute une fusion pionnière de la police sur les ondes courtes à travers le Dominion".

La police de Belleville a eu son quartier général dans plusieurs bâtiments au fil des ans. Situé à l'origine dans la caserne des pompiers de la rue Front, le BPS a emménagé dans la nouvelle mairie en 1873. En 1905, le siège social a été transféré à la mairie du village, qui était située sur le marché, et y est resté pendant soixante ans, puis relocalisé, dans les années 50- l'immeuble annuel du YMCA sur la rue Campbell. Vingt ans plus tard, la Ville cherchait de nouveaux logements. En août 1985, le BPS a déménagé au 93, rue Dundas Est, un ancien temple du Calvaire. Le BPS se prépare à déménager en mai 2020 au coin de Sidney Street et College Street West.

CHŒURS DE POLICE

William A Haseltine – 1850?

Hugh McKinnon – 1877-1886

John Newton – 1886-1919

Alexander Kidd – 1920-1942

Robert Walter Probert – 1942-1963

John B. McLauchlan – 1963-1967

Douglas T. Crosbie – 1968-1985

Robert L. Begbie – 1985-1993

David W. Klenavić – 1993-2001

Stephen J. Tanner – 2002-2008

Cory L. McMullan / MacKay – 2009-2016

Ronald J.Gignac – 2017-présent

Veuillez cliquer ici pour l'historique du service de police de Belleville tel qu'écrit par Gerry Boyce.

Histoire du service de police de Belleville
4.9 (98%) 32 votes